Pour Accéder cnjpq.org <-

Colloque sur l’indépendance du Québec

Le Comité national des jeunes du Parti Québécois vous invite à l’événement « Luttes collectives à l’ère de l’individualisme : Colloque sur l’indépendance du Québec ». Ce colloque se veut un espace de réflexion sur l’avenir de l’indépendance du Québec au 21e siècle, alors que notre mouvement arrive à un carrefour important de son avenir.

9H00

Arrivée des participants

9H30

Mot d’introduction : Comité national des jeunes du Parti Québécois

9H45–10H45 

11H00-12H00

13H30-14H30

14H40-15H40

15H50-16H50

Mot de la fin

Avec Pascal Bérubé

Bio des participants

Annick Lefebvre

Annick Lefebvre

Avant d'avoir terminé son baccalauréat en critique et dramaturgie, Annick Lefebvre avait assis ses fesses de stagiaire dans la salle de répétition d'Incendies de Wajdi Mouawad. Depuis sa sortie de l'Université du Québec à Montréal en 2004, l’autrice a semé plusieurs courts textes dans des événements collectifs, dont 26 lettres. En 2012, Annick a fondé Le Crachoir, compagnie qui questionne le rôle de l'autrice ou de l’auteur au sein du processus de création, de production et de représentation d'une œuvre. Elle est entre autres l'autrice de Ce samedi il pleuvait (Marc Beaupré, Le Crachoir, Aux Écuries, Montréal, 2013), de La machine à révolte (Jean Boillot, Le Préau (Vire)/NEST-Théâtre (Thionville), 2015) et des Barbelés (Alexia Bürger, Théâtre La Colline (Paris) 2017/Théâtre de Quat’Sous (Montréal), 2018). Sa pièce J'accuse (Sylvain Bélanger, CTD'A, Montréal, 2015/reprise janvier-février 2017) lauréate du Prix Auteur Dramatique BMO, a été finaliste du prix de la critique de l’AQCT, du prix Michel-Tremblay et du Prix Littéraire du Gouverneur général du Canada en 2015. En janvier 2019, ColoniséEs, sa plus récente pièce, a été mise en scène par René-Richard Cyr au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal). Annick travaille actuellement à l’adaptation de sa pièce J’accuse pour la France et fomente un nouveau projet en collaboration avec La Colline (Paris) et quelques structures québécoises.

Biz

Biz

De son vrai nom Sébastien Fréchette, Biz s’est démarqué autant comme artiste, que comme écrivain et rappeur. Tout d’abord connu comme membre fondateur du groupe Loco Locass, Biz s’est aussi servi de sa plume en publiant divers ouvrages. Son premier roman Dérives est publié en 2010, suivi en 2012 de son roman jeunesse La chute de Sparte, ayant notamment reçu le Prix jeunesse des librairies du Québec et le Prix du gouverneur général.

Christian Simard

Christian Simard

Depuis 2007, Christian Simard est directeur général de Nature Québec, un des plus importants mouvements environnementaux au Québec. À ce titre, il est à l'origine et au cœur de différentes coalitions : Pour que le Québec ait meilleure mine ! Coalition Saint-Laurent, le mouvement Sortons le Québec du nucléaire, Mobilisation gaz de schiste… Christian Simard a été député fédéral de Beauport-Limoilou (2004-2006); adjoint du président de la Fondation de la faune du Québec (1997), conseiller politique au Ministère de l'Environnement et de la Faune (1996) et directeur général de l'Union québécoise pour la conservation de la nature (UQCN) de 1988 à 1995. Il a également œuvré au sein du mouvement coopératif en habitation où il a occupé divers postes de direction de 1998 à 2004.

Claude Villeneuve

Claude Villeneuve

Claude Villeneuve est chroniqueur au Journal de Montréal et au Journal de Québec depuis septembre 2014. Il y tient également un blogue politique et y a été directeur de la section Opinions de 2017 à 2018. Auparavant, il a agi comme conseiller et rédacteur de discours de la cheffe de l'opposition officielle puis de la première ministre Pauline Marois. Originaire du Lac-Saint-Jean, il a étudié en droit, en études classiques et en économie. Comme entrepreneur, il a participé au démarrage d'AV3 - Collaboratoire, un espace de travail partagé situé dans le quartier Limoilou où il réside.

David Gascon

David Gascon

Œuvrant dans le domaine de l’éducation David Gascon est un militant indépendantiste travaillant sans relâche à la convergence des forces souverainistes. Il évolue surtout dans la société civile indépendantiste. Il est notamment responsable du comité jeune des Oui-Québec. Organisateur de multiples événements, il a eu la chance de donner une série de conférences-discussions en Catalogne qui l'ont fortement inspiré à doter le Québec de mouvements citoyens indépendantistes vigoureux.

Dieudonne Ella Oyonno

Dieudonne Ella Oyonno

Dieudonné Ella Oyono a complété ses études doctorales en sciences économiques à l'Université du Québec à Montréal. Après une carrière de 10 ans dans la fonction publique québécoise notamment à titre d’économiste au sein du ministère de l’Agriculture, des Pêches et de l’Alimentation et du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, il assume depuis 3 ans la fonction de chef d'équipe au Service du développement économique de la Ville de Montréal. Québécois d'origine gabonaise, il a récemment publié un livre sur son expérience migratoire. M. Oyonno est aussi professeur au Département des sciences économiques de l’Université de Québec à Montréal et est impliqué auprès de ACO, un réseau dédié aux échanges d'expertises entre le Canada et l'Afrique.

Elsie Lefebvre

Elsie Lefebvre

Elsie Lefebvre est diplômée de l’Université de Montréal en sciences politiques et détient une maîtrise de la même université en Études internationales et politique comparée. Elle a siégé comme députée pour le Parti québécois de 2004 à 2007 dans la circonscription de Laurier-Dorion. Elle a ensuite également été élue comme conseillère municipale de la Ville de Montréal, dans le district de Villeray, de 2009 à 2017, où elle a agi comme Vice-présidente du conseil. Très impliquée dans le monde communautaire, elle est actuellement directrice de l’organisme La Ruche.

Jean-Francois Daoust

Jean-Francois Daoust

Jean-François Daoust (PhD) est chercheur postdoctoral en sciences politiques à l'Université McGill. Ses intérêts de recherches incluent notamment les élections, l'opinion publique, les méthodes quantitatives et la communication politique. Il a publié plus de 15 articles scientifiques, notamment dans Journal of Politics, et a un livre sous presse (The Motivation to Vote, UBC Press). Plus récemment, il a fait un séjour de recherche à Harvard, est coéditeur invité par le Canadian Journal of Political Science pour un numéro spécial sur l'élection québécoise de 2018 et rédige un livre sur les déterminants de la satisfaction envers la démocratie dans plus d'une trentaine de pays.

Louis Couillard

Louis Couillard

Co-porte-parole du mouvement la Planète s’invite à l’Université qui se tient très actif ce printemps, notamment dans le cadre de l’organisation de la grande manifestation du 15 mars dernier. Il est actuellement étudiant en études internationales à l’Université de Montréal.

Marie-France Raynault

Marie-France Raynault

Médecin spécialiste en santé communautaire et publique et professeure titulaire de l’École de santé publique de l’Université de Montréal, Marie-France Raynault est directrice du Centre de recherche Léa-Roback sur les inégalités sociales de santé de Montréal et se spécialise dans le cadre de ses recherches sur l’impact des inégalités sociales sur la santé. Elle a notamment participé activement à l’élaboration de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Martine Desjardins

Martine Desjardins

Martine Desjardins s’est fait connaître du grand public en tant que figure phare de la lutte contre la hausse des frais de scolarité, alors qu’elle était présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ). Après avoir été candidate pour le Parti Québécois en 2014 dans la circonscription de Groulx, elle fait le saut dans la sphère médiatique. Suite à son passage à la télévision et à la radio, elle devient chroniqueuse au Journal de Montréal. Elle continue de faire la promotion de la langue française et du mouvement indépendantiste en tant que présidente du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ).

Meganne Perry-Melançon

Meganne Perry-Melançon

Porte-parole du Parti Québécois en matière de Tourisme, de Sport, de loisirs et saines habitudes de vie et en matière de Jeunesse, Méganne Perry-Melançon est députée de Gaspé depuis les élections d’octobre 2018.

Maxime Laporte

Maxime Laporte

Avocat constitutionnaliste, communicateur et musicien, Maxime Laporte devient en 2014 le 80e Président général de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB). Il sera notamment président du Comité de la Fête nationale (CFN), du Mouvement Québec français (MQF) et du réseau Cap sur l'indépendance (RCI), ainsi que vice-président du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ), en plus d'œuvrer au sein de nombreux autres conseils d'administration. Juriste engagé, il a notamment défendu avec succès des centaines d'arrêté.e.s de la grève étudiante de 2012. Au nom de la SSJB, il plaide la cause du peuple québécois à disposer de lui-même, dans l'affaire de la loi 99 actuellement en Cour d'appel. De plus, il poursuit le gouvernement du Québec pour le forcer à mettre en vigueur l'article 1 de la loi 104, afin de faire du français la seule véritable langue officielle de la correspondance de l'administration publique avec les corporations établies au Québec. *Dans le cadre de ce colloque, Maxime Laporte s'exprimera à titre purement personnel.

Patrick Bonin

Patrick Bonin

Patrick Bonin œuvre à titre d’expert sur les changements climatiques depuis plus de 16 ans. Détenteur d’une maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), il a par la suite été co-porte-parole de la Coalition Québec-vert-Kyoto et a assuré la direction générale de Projets Saint-Laurent. Il a participé à la conférence Rio+20 de l’ONU ainsi qu’à plusieurs conférences internationales des Nations unies sur les changements climatiques. Il a été directeur de la campagne Climat-Énergie à l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) et est également administrateur pour le Réseau action climat Canada depuis une dizaine d’années et siège sur le comité de coordination du Front commun pour la transition énergétique depuis 2015. Il est maintenant responsable de la campagne Climat-Énergie à Greenpeace Canada depuis plus de six ans.

Pierre Fortin

Pierre Fortin

Pierre Fortin est professeur émérite de sciences économiques à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, membre de la Société royale du Canada, fellow de l’Institut C.D. Howe, et ancien président de la Canadian Economics Association. Ses travaux de recherche portent sur la croissance et les fluctuations économiques, les politiques monétaire et budgétaire, la politique sociale et les finances publiques. Il a été membre du Comité des conseillers économiques du ministre des Finances du Canada et conseiller économique principal du premier ministre du Québec. Il a obtenu la Médaille d’or du Gouverneur général du Canada, le Prix de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences, le Prix commémoratif Douglas Purvis (pour la meilleure publication dans le domaine de la politique économique au Canada), et quatre fois la Médaille d’or du National Magazine Awards Foundation (pour la meilleure chronique régulière dans un magazine canadien). Il détient une MSc en math de l’Université de Montréal et un Ph.D. en économie de l’Université de Californie à Berkeley. Il est père de cinq enfants.

Camille Goyette-Gingras

Camille Goyette-Gingras

Camille Goyette-Gingras est présidente des jeunes du Bloc Québécois depuis 2017. Avec l'aile jeunesse, elle a été l'instigatrice du projet de refondation du Bloc Québécois qui a permis, entre autres, de mener à la réunification du caucus du parti et au renouvellement du programme du parti. Elle travaille à la réconciliation des souverainistes et milite pour une action indépendantiste proactive. Formée en design de mode masculine, elle œuvre présentement dans une entreprise de mode éthique et écoresponsable à Montréal.

Salome Corbo

Salome Corbo

Bien connue de la télévision québécoise, Salomé Corbo s’est fait récemment voir au petit écran dans la série Unité 9. Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2000, Salomé Corbo a décroché de nombreux rôles autant à la télévision qu’au théâtre, en plus d’une participation de plus de 15 saisons avec la Ligue nationale d’improvisation (LNI). Depuis 2014, elle est porte-parole de La lecture en cadeau de la Fondation pour l’alphabétisation.

William Fradette

William Fradette

Originaire du Lac-Saint-Jean, William Fradette a grandi dans une famille d’entrepreneurs. Tout autant « bleuet » qu’indépendantiste, il a d’abord été militant pendant plusieurs années avant de succéder à Alexandre Cloutier, à 23 ans, comme candidat du Parti québécois dans Lac-Saint-Jean. Politisé depuis son enfance, il n’a cependant pas toujours été indépendantiste. C’est pourquoi il croit au pouvoir de l’éducation et du militantisme politique comme locomotives du mouvement. L’indépendance ne fera pas en criant ciseau, mais en convainquant les Québécois, un à un, s’il le faut. William a auparavant travaillé dans le milieu communautaire et a occupé le poste de directeur artistique au journal Le Pigeon dissident, jusqu’en 2018. Il est actuellement président du Parti québécois de Lac-Saint-Jean. Bachelier en droit de l’Université de Montréal, il complètera cette année la formation du Barreau du Québec.

Sylvain Gaudreault

Sylvain Gaudreault

Sylvain Gaudreault détient des diplômes en histoire et en droit, ainsi qu’une maîtrise en études et interventions régionales de l’Université du Québec à Chicoutimi. Avant son élection comme député de Jonquière, Sylvain Gaudreault était enseignant au cégep de Jonquière en art et technologie des médias et en histoire et œuvrait à titre de conseiller pédagogique. Il a également été chroniqueur d’affaires publiques pour le journal Le Quotidien de 2002 à 2005. Député de Jonquière depuis le 26 mars 2007, Sylvain Gaudreault est réélu en 2008, en 2012, en 2014 et en 2018. De 2007 à 2012, alors qu’il siège dans l’opposition, il occupe de nombreuses fonctions; il est principalement porte-parole en matière d’énergie, de jeunesse, de développement régional et d’éducation. Sylvain Gaudreault est actuellement député de Jonquière, porte-parole en matière de santé, d’Environnement et de lutte contre les changements climatiques, en matière d’Énergie et en matière de Santé, tout en occupant la vice-présidence de la commission de l’Administration publique.

Stefanie Tougas

Stefanie Tougas

Titulaire d’un baccalauréat en droit, Stéfanie Tougas est actuellement candidate à la maîtrise en droit international à l’Université de Montréal. Son mémoire porte sur l’arbitrage commercial au sein de l’AECG. Elle a également effectué une année d’étude à Science Po Paris dans le cadre du programme de Master en Droit international économique.

Simon-Pierre Savard Tremblay

Simon-Pierre Savard Tremblay

Simon-Pierre Savard Tremblay est essayiste et enseignant, et a collaboré avec plusieurs médias québécois. Il a notamment été blogueur au Journal de Montréal et animateur de l’émission Sociétés à Radio VM, analysant les enjeux sociaux, économiques et politiques. Il a obtenu, en juin 2018, un doctorat en socioéconomie du développement de l’École des hautes-études en sciences sociales (EHESS) de Paris. Il a enseigné, à titre de chargé de cours, à l’Université Laval et à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il est l’un des coauteurs du Manifeste québécois pour la démondialisation, lancé il y a un an. Il est l’auteur de trois livres : Le souverainisme de province L’État succursale - La démission politique du Québec et Despotisme sans frontières - Les ravages du nouveau libre-échange. Il a été président du Forum jeunesse du Bloc québécois de 2010 à 2012.