Deux années d’attente inutiles pour les jeunes du Québec

Déception à la suite de la présentation de la politique jeunesse du gouvernement libéral. En effet, le comité national des jeunes du Parti Québécois (CNJPQ) souligne qu’après deux ans d’attente, les libéraux ont essentiellement déposé un copier-coller du livre blanc que le Parti Québécois avait présenté en février 2014.

Pour la présidente du CNJPQ, Ariane Cayer, toute cette manœuvre est questionnable : « Pourquoi avoir recommencé tout le processus de consultation pour en arriver au même résultat ? Tout ce temps et ces énergies auraient pu être investis dans la poursuite du travail déjà accompli par le gouvernement précédent, pour en bonifier les mesures et les objectifs». Elle souligne que les mesures d’austérité sont, sans surprise, loin de donner l’élan nécessaire à la jeunesse québécoise : « Le gouvernement improvise, il coupe à gauche, investit à droite, mais a-t-il un plan ? Non, les libéraux n’ont pas de plan et encore moins de vision pour les jeunes du Québec » ajoute-t-elle.

Le CNJPQ se voit également surpris de l’absence de mesures soutenant la représentation des jeunes au sein des lieux décisionnels publics. Pour Ariane Cayer, la situation est préoccupante : « Les jeunes sont sous-représentés sur les conseils d’administration de nos sociétés d’État. Solidaires à la majorité des organismes jeunes, nous souhaitons que le gouvernement libéral s’engage à mettre en place des mesures qui permettront un plus grand nombre d’administrateurs jeunes à la tête de nos sociétés d’État » indique-t-elle.

Le comité national des jeunes du Parti Québécois représente tous les membres de 16 à 30 ans du Parti Québécois. Ayant comme principal objectif de promouvoir la cause souverainiste auprès des jeunes, le CNJPQ a également comme mandat de porter les préoccupations et aspirations de la jeunesse québécoise.

Lire la suite

Un appui pour Citoyenneté jeunesse

MONTRÉAL, le 23 nov. 2015- Réunis en conseil national à Sherbrooke en fin de semaine, les délégués du Parti Québécois ont donné leur appui au projet Citoyenneté jeunesse.

  Ce nouveau projet national pour la jeunesse québécoise a comme objectif de favoriser la participation des jeunes dans la société. En premier lieu, le projet souhaite augmenter la relève d’administrateurs et la représentation jeunesse, stimuler la participation électorale ainsi que l’éducation citoyenne, et favoriser la relève et la participation des jeunes en politique municipale. Pour la présidente du comité national des jeunes du Parti Québécois (CNJPQ), Ariane Cayer, cet appui s’inscrit dans la mission de son organisation. « L’implication citoyenne des jeunes est au cœur de notre action politique. Il est essentiel de stimuler la participation électorale des 18-24 ans pour que notre génération soit entendue. Nous souhaitons ainsi offrir notre plein soutien et notre collaboration à ce projet », a-t-elle déclaré.

Rappelons que le gouvernement libéral a mis fin au financement des forums jeunesse régionaux en juin dernier. Après 15 ans d’existence, ces organismes qui portaient la voix des jeunes en région ont cessé leurs activités. Dave Turcotte, porte-parole du Parti Québécois pour la jeunesse, insiste sur l’appui historique du parti pour ces groupes. « Tel que cela a été démontré dans le passé, le Parti Québécois défendra toujours les initiatives qui permettent le rayonnement et l’éducation citoyenne des jeunes », a ajouté le député de Saint-Jean.

Le CNJPQ représente tous les membres du Parti Québécois âgés de 16 à 30 ans. Ayant comme principal objectif de promouvoir la cause indépendantiste auprès des jeunes, le CNJPQ a également comme mandat de porter les préoccupations et aspirations de la jeunesse québécoise.

Lire la suite

Encore une fois, félicitations au nouvel exécutif national élu au Conseil Nation…

Encore une fois, félicitations au nouvel exécutif national élu au Conseil National des Jeunes du Parti Québécois du 20 et 21 juin.

Ariane Cayer, Présidente

Guillaume Rousseau, Vice-président aux affaires politiques et au programme
Camille Goyette-Gingras, Vice-présidente aux communications
Marc-André Michaud, Vice-président à l'organisation

Vincent Blais-Fortin, Secrétaire-Trésorier

Marc-André Bouvette, conseiller
Marc-André Provost, conseiller
Mathieu Désilets, conseiller
Valérie Gobeil, conseillère

De plus, nous aimerions remercier l'exécutif sortant et en particulier son président, Léo Bureau-Blouin. Il a été un atout pour l'aile jeunesse.


Lire la suite

Un grand Québécois s'est éteint. Une source d'inspiration pour plusieurs générat…

Un grand Québécois s'est éteint. Une source d'inspiration pour plusieurs générations. Souvenons-nous de Monsieur Parizeau.


Le Devoir | Nouvelles, actualités, politique, culture et chroniques
m.ledevoir.com
Consultez le journal Le Devoir en ligne pour obtenir les toutes dernières actualités. Le Devoir, le quotidien indépendant par excellence au Québec depuis 1910.

Lire la suite

Notre président, Léo Bureau-Blouin, se prononce pour une rémunération «juste et…

Notre président, Léo Bureau-Blouin, se prononce pour une rémunération «juste et compréhensible» de nos élus.

Qu'en pensez-vous?


Pour une rémunération juste et compréhensible de nos élus
quebec.huffingtonpost.ca
Toucher au salaire des élus n'est jamais très populaire. Une simplification de la rémunération permettrait toutefois d'accroitre le lien de confiance. L'augmentation salariale compensée par une diminution du régime de retraite permettrait aussi d'offrir un salaire compétitif à ceux qui se dévouent à…

Lire la suite

Québec met la hache dans les Forums jeunesse du Québec après avoir coupé les viv…

Québec met la hache dans les Forums jeunesse du Québec après avoir coupé les vivres des carrefours jeunesse emploi… Ces organismes visaient à stimuler la participation citoyenne des jeunes et leur intégration en emploi. Les libéraux équilibrent le budget sur le dos des générations futures.


Le gouvernement Couillard met la hache dans les Forums jeunesse | Élisabeth Fleury | Société
www.lapresse.ca
Les Forums jeunesse seront finalement abolis, a appris Le Soleil . Leurs activités prendront fin le 30 juin.

Lire la suite

La présidente régionale des jeunes péquistes de Montréal-Centre, Camille Goyette…

La présidente régionale des jeunes péquistes de Montréal-Centre, Camille Goyette-Gingras, a rencontré le consul des États-Unis au Consulat américain de Montréal en compagnie des représentants des autres ailes jeunesses québécoises.

Au nom de ses collègues du CNJPQ, Camille s'est fait un plaisir de notamment aborder la question de l'indépendance nationale.


Lire la suite